Grand Colombier et Col de Biche

L'Ardéchoise , l'Étape du Tour etc ...

Grand Colombier et Col de Biche

Messagepar Stéfan » Mer 17 Mai 2017 17:26

Quand Tony m’a proposé d’aller rouler avec lui ce Mardi 16 et de tenter l’ascension du Col du Grand Colombier, j’ai dis Banco.
Je suis toujours partant pour aller découvrir d’autres lieus, d’autres cols en vélos.
Tout d’abord il me montre une ébauche de parcours. 176km et 4170 m de Dénivelé. :punition:
Bon là je me dis, « ah oui quand même » ca rigole pas.
Puis il décide de revoir à la baisse son tracé. Le Col du Chat étant en parti fermé aux vélos à cause de travaux. :pouce2:
Du coup c’est sur 110km que nous partons avec tout de même 2400m de Dénivelé, de quoi s’amuser.

Comme nous avions tout notre temps, nous avions décidé de partir sur la journée, histoire de bien en profiter.
La météo s’annonçait plus que clémente, c’est parti.
Mardi matin 8h chez Tony, on charge les vélos et nous voilà partis.
Nous arrivons tout au nord du Lac du Bourget à Conjux, à 10h. Nous prenons notre temps, un café, puis un deuxième, le temps de se changer et c’est parti.
Image Image

En selle, nous roulons le long du Canal de Savières puis empruntons la Via Rhona jusqu’à La Chetraz sur une bonne 20aine de Kms.
Image Image

Pour se chauffer les cuisses nous prenons la Route de Venaise, avec parfois des pourcentages variants entre 8 et 10%
Ca pour de l’échauffement c’est l’échauffement. Surtout que Tony y va franco et appuie, le salaud.
Nous passons par Motz, Chateaufort, Seyssel avec une superbe vue sur le grand Colombier au loin.
Image Image

Bon là on se dit qu’on a pas fini d’en baver quand on voit le morceau de montagne en face de nous.
Midi approche tout comme Anglefort, petit village où nous déciderons de nous arrêter pour manger. Peur de ne pas trouver d’auberge ou de relais une fois arrivés au sommet.
Et après reflexion et après avoir grimper le Grand Colombier, nous aurons bien fait d’écouter nos instincts ou intestins ou les deux :).
Nous voilà en terrasse d’une belle auberge ou nous avons bien mangé tout en restant corrects sans abuser.
Image

Bon, l’heure tourne mais c’est pas tout, nous avons fait que 400m de dénivelé sur le total, on a encore pas mal de taf qui nous attend.
Image

Allez hop on se lance….et les hostilités commencent….une pente mais alors….d’entrée de jeu, ca calme…..
Et ca ne se calmera pas pendant 10km avec tantôt du 9%, 12%, 14ù voir une pointe à 28,6%….en moyenne.
Que du dur…la chaleur omniprésente ne nous aide pas. Je lis le compteur, 31° , je vous dis pas les coups de soleil.
Bronzage agricole garantit!!!
Mais nous continuons chacun à son rythme, nous croiserons presque pas de voitures, mais un chamois, des chats, et un écureuil.
Image

Sur notre gauche, un sublime panorama sur la chaine des Alpes. Le Mont-Blanc comme si on y était.
Image

On en prend plein les yeux. Le revêtement est impeccable, la nature etc…de quoi nous occuper les yeux et l’esprits pendant que les jambes tournent.
Image Image

Le sommet approche, nous apercevons l’aiguille relais ainsi que la croix.
Image Image Image Image

Ca y est après de gros efforts nous y voilà la pancarte affichant le col est devant nos yeux.
Image Image Image Image

Nous y sommes arrivés. Trop contents de nous, nous nous mitraillons de photo devant.
Prenons un long moment pour admirer la vue.
En face de nous le Mont-Blanc, sur la droite le Lac du Bourget, sur la gauche Annecy et le lac, et tout en bas….là où nous venons, Anglefort.
Image

C’est tout simplement magnifique. Ca valait bien le coup de monter. On ne regrette pas.
Nous discutons avec un autochtone pour qui le Col du Grand Colombier est un peu l’Yzeron des Lyonnais.
Image

Il a pour habitude de le grimper des 4 cotés quand ca lui chante. Fortiche et trop sympa.
Nous le retrouverons, peut-être, lors du GFNY du Ventoux en juin.

Il est temps de descendre car il nous reste encore 1000m à gravir.
La descente de l’autre versant est moins interessante, mais on ne boude pas notre plaisir de dévaler les pentes.
Parfois assez abruptes…. on voudrait pas les monter celles-la.
Et nous arrivons au village de Brénaz. Petite pause ravitaillement et remplissage de gourde chez un habitant qui nous propose de l’eau bien fraiche.
Et le temps de réparer une crevaison lente de la roue arriere de Tony.
Image

Grand merci à lui, car la température n’a pas baissé énormément depuis le sommet du Grand Colombier…26 degré.
Nous reste le Col de la Biche et ses 8km de montée.
On vient de se taper 15km, ce n’est pas 8km qui vont nous faire peur.
Hélas on ne savait pas ce qui nous attendait. C’est vrai que sur le papier il y a pas mal de pente rouge, mais des fois sur le terrain le ressenti est différent. On ne savait pas à quoi s’attendre.
Eh ben on a prit un sacré coup au moral….des murs…des murs et des murs…12-14%
TERRIBLE. Heureusement pour nous il y a de grandes portions à l’ombre.
Image Image Image Image

La montée nous parait interminable, surtout qu’il n’y a pas d’endroit pour reprendre son souffle.
Apres beaucoup d’efforts nous arrivons à la cime.
Alors ce Col, on s’en souviendra…personnellement il est plus dur que le Grand Colombier. Pour dire!
Voilà, le job est fini nous n’avons plus rien à grimper….reste maintenant….le plaisir de descendre.
Bien sur nous prendrons les photos habituelles pour se souvenir de cet instant.
Image Image

Le revêtement sur la descente n’est pas terrible; Apres une bonne portion bien roulante où les pointes de vitesse frises avec les 70km/h nous arrivons sur une portion gravillonneuse.
Mais on boude pas notre plaisir et tout en faisant attention dans les virages nous dévalons la pente pour atterrir à Corbonod.
Maintenant il nous reste le chemin du retour. Une belle route, pas trop circulante avec un beau revêtement. Nous ne mettrons pas longtemps pour engloutir les 24 kms qui nous séparent de notre point de départ.
Image

Nous voilà arrivés sur le parking. Fatigués mais super heureux d’avoir tentés ces ascensions et de les avoir faites.
Nous rentrerons avec pleins d’images en tête de beaux paysages.

Les photos de notre superbe journée c'est ---> ICI
:stefan2: “Quand vous doublez un cycliste, laissez-lui toujours la place pour tomber.” :stefan:
Avatar de l’utilisateur
Stéfan
Petit Plateau
 
Messages: 244
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 17:26

Re: Grand Colombier et Col de Biche

Messagepar APi » Mer 17 Mai 2017 17:50

Vous non plus n'avez pas amusé le terrain !
Et la pause repas devait être sympa.
Bravo.
------------------
André
Sans maîtrise , la puissance n'est rien (Pirelli)
Avatar de l’utilisateur
APi
Moyen Plateau
 
Messages: 409
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 18:58
Localisation: Lyon 69008

Re: Grand Colombier et Col de Biche

Messagepar Jean-Marc » Mer 17 Mai 2017 19:33

:bravo: Ça donne envie !

Et avec un bon repas en prime :titi2:

:jm:
Cyclistes, fortifiez vos jambes en mangeant des œufs mollets (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Marc
Moyen Plateau
 
Messages: 331
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 22:13
Localisation: Vaulx-en-Velin

Re: Grand Colombier et Col de Biche

Messagepar Miguel » Mer 17 Mai 2017 21:38

Bravo a vous deux,vous etes des :guerriers: :guerriers: et en plus,vous en avez pris plein les yeux.encore :bravo:
Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir

:miguel :
Avatar de l’utilisateur
Miguel
Petit Plateau
 
Messages: 164
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 19:57

Re: Grand Colombier et Col de Biche

Messagepar alain » Jeu 18 Mai 2017 19:08

:bravo: :20/20: vous avez bien fait c'était le bon jour avec un temps idéal
:stefan: belle photos et bon cr
Avatar de l’utilisateur
alain
Moyen Plateau
 
Messages: 267
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 18:16


Retourner vers RANDONNÉES EXCEPTIONNELLES .

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité