GFNY - Ventoux

L'Ardéchoise , l'Étape du Tour etc ...

GFNY - Ventoux

Messagepar Stéfan » Lun 24 Avr 2017 14:07

GFNY - Ventoux pour Grand Fondo New-York édition Ventoux

Qu'est-ce qui nous a pris...à Tony et moi. :guerriers: :guerriers:
Ca y est nous sommes inscrits pour participer à cette course chronométrée de 158 km au total avec un finish au somment du Mont Ventoux, le Dimanche 26 Juin.
Avec un dénivelé total positif : 3600m sur 127 km. :cassemur:

La course promet d'être dure et plus exigeante que l'Etape du Tour.
J'en ai déjà la boule au ventre et les cuisses qui tremblent.

Alors si vous êtes dans le secteur, venez nous voir ou supporter...! On va en avoir besoin.
Fichiers joints
17880453_785898274937871_4669022578410340913_o-2.jpg
17880453_785898274937871_4669022578410340913_o-2.jpg (43.81 Kio) Vu 724 fois
P26-27_GFNYMontVentouxMag2016_E copier (2).jpg
P26-27_GFNYMontVentouxMag2016_E copier (2).jpg (57.64 Kio) Vu 724 fois
17814265_781253652069000_7027466582895481578_o.jpg
17814265_781253652069000_7027466582895481578_o.jpg (50.59 Kio) Vu 724 fois
:stefan2: “Quand vous doublez un cycliste, laissez-lui toujours la place pour tomber.” :stefan:
Avatar de l’utilisateur
Stéfan
Petit Plateau
 
Messages: 244
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 17:26

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar Tony » Mar 20 Juin 2017 13:52

:bonjour:
Dernier préparatif avant le grand jour :guerriers:
J'ai déjà mal aux jambes et à la tête avec ces fortes chaleurs :punition:
Départ demain pour le Ventoux :pouce2:
Reconnaissance des lieux et de la région :tony2:
:bye:
En tenant l'impossible, on peut atteindre le plus haut niveau du possible
Avatar de l’utilisateur
Tony
Grand Plateau
 
Messages: 516
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 21:57
Localisation: LYON 69003

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar Miguel » Mar 20 Juin 2017 19:29

Bon courage a vous 2,on sera avec vous, en pensées bien sûr :mdr: .la chaleur va être dur a gérer.en attentant vos récits,bon plaisir! :amen:
Le bonheur ne se trouve pas (qu') au sommet de la montagne, mais (aussi) dans la façon de la gravir

:miguel :
Avatar de l’utilisateur
Miguel
Petit Plateau
 
Messages: 166
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 19:57

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar Jean-Marc » Mar 20 Juin 2017 20:53

Quelque soit votre résultat, vous rapporterez de fantastiques et inoubliables souvenirs :guerriers: :guerriers:
Nous serons avec vous par la pensée. Bonne route :pouce2:

:jm:
Cyclistes, fortifiez vos jambes en mangeant des œufs mollets (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Marc
Moyen Plateau
 
Messages: 338
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 22:13
Localisation: Vaulx-en-Velin

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar APi » Mer 21 Juin 2017 09:19

De grands viva d'avance aux 2 super-guerriers.
:guerriers: :guerriers:
------------------
André
Sans maîtrise , la puissance n'est rien (Pirelli)
Avatar de l’utilisateur
APi
Moyen Plateau
 
Messages: 413
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 18:58
Localisation: Lyon 69008

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar Jean » Jeu 22 Juin 2017 17:41

comme il a dit Api :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers: :guerriers:
Jean
Petit Plateau
 
Messages: 122
Enregistré le: Jeu 1 Déc 2016 21:09

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar Tony » Mer 28 Juin 2017 22:30

:bonjour:
Encore un super weekend dans le Vaucluse !

Tout d'abord un beau tour en VTT dans les dentelles de Montmirail sur les hauteurs de Beaumes de Venise, Gigondas et Lafare le Samedi.
Nous avons eu bien bien chaud et les ravitos étaient excellent :tchin:
Heureusement :titi: n'était pas là :mdr:

Et Dimanche le must, participer au GFNY Mont Ventoux Worlds Championship. :ahah:
C'était top. :20/20:
Mais il se mérite car il est très dur à tenir sur la durée à cause principalement de la chaleur qui était écrasante lors de l'ascension du mont Ventoux. :cassemur:
C'était un réel plaisir de faire se challenge entre TPL.
Une ambiance de folie.
Un parcours magnifique au départ de Vaison la Romaine direction le col "de l'homme mort" puis les Gorges de la Nesque et le final la montée du Ventoux par Bedoin avant de redescendre par Malaucène .
Un total de 160 kms pour environ 3250D+
Et Surtout un challenge bien réussi car notre but n'était pas de faire un score ou un temps, mais de le finir ensemble. :pouce2:

Merci pour tous vos encouragements, on en a eu besoin :yes:
Image
En tenant l'impossible, on peut atteindre le plus haut niveau du possible
Avatar de l’utilisateur
Tony
Grand Plateau
 
Messages: 516
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 21:57
Localisation: LYON 69003

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar Stéfan » Ven 30 Juin 2017 01:29

Et oui, le GFNY MONT VENTOUX n'est pas une simple course.
Mais un challenge, un dépassement de soi.
Il faut un minimum de préparation en amont car il se mérite.
Il demande une bonne base de foncier mais aussi un fort caractère de persévérance et de surpassement de soi.
Car il faut appréhender le dénivelé, la distance, la gestion de la fatigue, la gestion des ravitaillements, sa vitesse, la barrière horaire, mais surtout....la chaleur.
La chaleur qui nous aura accompagnée tout au long du parcours mais surtout au début de l'ascension du Ventoux.

Ce n'est pas donné à tout le monde de réussir ce challenge.
Tony a très bien résumé notre parcours. Nous avons roulé dans un paysage magnifique.

Mais voici mon ressenti.

Tout commence par un lever assez tôt, 5h30. Après vous l'imaginez, une nuit en pointillée.
L'envie n'y est pas, la Stress, la boule au ventre, nous ingurgitons une poignée de pâtes, histoire d'avoir des sucres lents en réserve et ne pas partir le ventre vide.
Tenues enfilées, ca en jète tous les deux en verts. Aux couleurs du GFNY.
Les vélos dans la voitures, Les affaires prêtes, il faut partir.
Une demi heure de route....qui pour moi fût longue, bcp d'appréhension, n'ayant pas rouler ou très peu à cause de mes 3 semaines de vacances.
Nous voilà arrivés à Vaison-la-Romaine, nous déchargeons les vélos et sur le parking, nous voyons les premiers arrivés en même temps que nous. Ca rigole pas.
Têtes inquiètes, concentrés, de superbes vélos, on se regarde, gloups on va en baver.
Mais bon pas grave on est là tous les deux pour se serrer les coudes.
Petits cafés à une terrasse de la place et il faut déjà aller sur la ligne de départ.

Quel moment Magique. Tout le monde vêtu du même maillot, en symbiose. Rien que d'y penser j'en ai encore des frissons.
Un grand instant d'union. Nous venons tous de pays étrangers, oui car il y a énormément de cyclistes venus du monde entier.
Tous réunis pour la même passion, le même plaisir.
Malgré la boule au ventre nous attendons tous le départ. Affûtés ou pas, grands, petits, jeunes ou moins jeunes, hommes femmes.
Certains ont 4 gourdes. Oui 4 !!! 2 sur le vélo, 2 autres dans les poches.
D'autres ont choisi de les remplir de barres ou de gels. Bref tout le monde se prépare à sa manière pour affronter ce qu'il va se présenter devant nous.
Mais voilà le TOP départ est donné, l'excitation nous envahie, ca y est cette fois il faut y aller. À nous de montrer ce que nous valons.

Tout d'abord Vaison-la-Romaine. Superbe ville tristement célèbre pour son inondation, est magnifique.
Les villages que nous avons traversés pour arriver au pied du col de l'homme mort sont tout aussi beaux. Saint-Romain-en-Viennois, Moulans-sur-Ouvèze, Saint-léger-du-Ventoux, puis le petit Col des Aires vers Brantes.
Pas de quoi nous ralentir, même pas le ravito, que nous survolerons. À peine 5mn, juste le temps de prendre des quarts d'orange, remplir les bidons et nous repartons.
Le voilà, qui? Le fameux Col de L'Homme Mort tant redouté. Nous avions eu des échos au préalable comme quoi il était assez dur.
Alors pour le coup, Le Col de L'Homme Mort n'a, à l'opposé de son nom, rien de surprenant. Le pourcentage est assez faible en fait. 5-6%.
En toile de fond le Mont Ventoux nous fait de l'œil histoire de nous dire tout au long de l'ascension, qu'il nous attend de pied ferme.
Ne sachant pas où nous allions nous avons préféré jouer la carte de la sécurité et rouler tranquillement et profiter du décor.
Car malgré que ca soit une course nous ne boudons pas notre plaisir d'en prendre plein les yeux en regardant à droite à gauche.
Mais celui-ci est vite englouti, le temps d'une photo au pied de la pancarte nous reprenons la route et descendons dans la vallée en direction des gorges de la Nesque.
Un revêtement impeccable, des virages qui se suivent, nous enchaînons les dépassements et arrivons dans les gorges de la Nesque.
Paysage magnifique, des tunnels creusés dans la roche, le ciel bleu, un léger vent de face, mais nous pédalons encore plus fort.
Des cyclistes nous emboîtent le pas ou la roue. Personne n'osera nous dépasser.
Nous relançons sans cesse, mais nous les lâcherons dans les virages en descente.
Nous ne sommes pas si mauvais que ça finalement :)

Sault pointe son nez ainsi que la bifurcation où se séparent les parcours.
Bcp d'inscrits sur le grand parcours préféreront partir sur le 78km.
Car il faut noter que les premiers 100km auront déjà au compteur plus de 2200 D+ et qu'il faudra rajouter l'ascension du Ventoux.
Mais nous, nous continuons sur notre lancée, pif-paf hop nous sommes sur le grand parcours et sans ralentir nous arrivons à Villes-sur-Auzon.
Pareil que pour le premier le ravito se fera vite fait.
Nous repartons car nous avons en tête la barrière horaire de 13h au pied du Ventoux.
Nous y arriverons à 12h10 exactement.
Content de nous, nous pouvons dès à présent commencer la partie la plus dure de la journée.
La chaleur devient écrasante et mon compteur indique une température de 36-37 degrés.
Pfiiiiuuuu ca chauffe sous le casque. Heureusement des fontaines d'eau sont là pour nous rafraîchir.
L'ascension est difficile, très difficile. Plus que nous le pensions. Nous croisons beaucoup de cyclistes épuisés, fatigués. Marchant à côté de leur vélo. Mais nous, non!
Nous n'avons pas fait tout ça pour finir à côté du vélo. Le moral au plus haut malgré des jambes souffrantes nous continuons. Encourageant au passage Les autres qui avaient du mal. Les incitants à remonter sur leur vélo.
C'est ca le sport, surtout dans le cyclisme. L'entraide. Certain s'arrêteront pour aider à changer des chambres à airs.
Dans la montée, un cycliste me raconta même ses déboires. Étant dans les 250 premiers, son portable tombe de sa poche. Demi Tour pour le récupérer. Ensuite ses papiers. Rebelotte. Puis une crevaison qu'il répare à la hâte. Il remonte sur son vélo mais à déjà perdu bcp de places.
Puis vient au Tour de son dérailleur de lâcher. Le malheureux doit rejoindre la voiture d'assistance bien en arrière pour se faire dépanner
Hélas pour lui l'assistance ne peut pas lui réparer. S'en est fini du GFNY pour lui.
Mais miracle du sport, un spectateur touché par son aventure lui prête son vélo pour qu'il puisse finir la course.
Quel geste superbe de sa part. C'est ce que j'aime dans ce sport. L'entre aide.
J'ai du l'abandonner dans la montée du Ventoux pour rejoindre Tony que j'avais laissé pour aller remplir les gourdes.
Je ne sais pas si il est arrivé au bout.
Pour nous la douloureuse continue. Les jambes piquent...après une longue ascension le Chalet Reynard montre son nez... Ouf.
Nous prendrons quelques minutes au ravito pour se reposer et entamer la dernière portion dans de meilleures conditions.
Nous revoilà repartis. Mutuellement nous nous encourageons et après 4km d'efforts le dernier km le plus dur approche.
ALLEZ TONY, on lache pas on y va. On appuie. Plus que quelques mètres. Et nous franchirons la ligne d'arrivée, bras dessus bras dessous.
Limite la larme aux yeux tellement l'aventure était intense tout le long.

Et voilà la course est terminée, une immense fierté nous envahie. De la joie, du bonheur, de la légèreté que ca soit fini, bcp de sensations. On se sert dans les bras, on se félicite. Quel sentiment de bonheur!!!

Le retour sur Vaison-la-Romaine se fera par 31km de descente. Nous lâcherons les chevaux et nous nous régalerons. Nous l'avons bien mérité.

Le point de départ de cette formidable course arrive, nous arrivons à la voiture, chargeons les vélos....et allons enfin manger dans un bon restaurant, repas offert par l'organisation. Quoi de mieux pour finir ce dimanche.

Quel week-end. Je n'ai jamais eu autant d'émotions pour une course cycliste.
Grand MERCI à mon Tony de m'avoir accompagné dans cette galère, mais quelle galère. Une des meilleures.
Une dont on se souviendra longtemps.

Pour sûr l'année prochaine j'y serai de nouveau.
:stefan2: “Quand vous doublez un cycliste, laissez-lui toujours la place pour tomber.” :stefan:
Avatar de l’utilisateur
Stéfan
Petit Plateau
 
Messages: 244
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 17:26

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar APi » Ven 30 Juin 2017 09:51

C'est beau comme tu racontes ça !
Encore bravo à tous les 2.
------------------
André
Sans maîtrise , la puissance n'est rien (Pirelli)
Avatar de l’utilisateur
APi
Moyen Plateau
 
Messages: 413
Enregistré le: Lun 21 Nov 2016 18:58
Localisation: Lyon 69008

Re: GFNY - Ventoux

Messagepar Francky » Sam 1 Juil 2017 17:02

Magnifique récit Stephane, ton émotion se ressent très bien. Vous avez passé un moment certainement exceptionnel partageant les valeurs du sport lors d'une épreuve magnifique.
J'espère pouvoir t'accompagner l'année prochaine ici et ailleurs sur nos routes magnifiques que toute la planète nous envie. :pouce2: :bravo:
Francky
Petit Boulet
 
Messages: 74
Enregistré le: Jeu 26 Jan 2017 22:56

Suivante

Retourner vers RANDONNÉES EXCEPTIONNELLES .

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité